ArtCollagePixel

Le projet vidéoludique Dies Irae par Stab

Aujourd’hui on vous reparle de l’artiste Stab, souvenez-vous on avait fait deux articles sur différents projets de collage ici et ici. Le monsieur revient en force, à mon sens toujours plus déjanté au fur et à mesure de ses projets, et cette fois-ci avec carrément un jeu vidéo : Dies Irae.

Dies irae par Stab

Dans ce dernier, il propose 8 niveaux : en premier lieu la Terre, où le joueur affronte des démons issus des tableaux de Bosch et d’autres peintures médiévales. Viennent ensuite les 7 cercles de l’enfer correspondant aux 7 péchés capitaux, permettant de mettre en relief des travers de notre époque. Au final on assiste à une synthèse thématique et visuelle de son travail de ses dernières années que l’on peut retrouver dans ses collages et, selon ses dires « Je l’ai aussi fait parce que c’est très con et que ça me fait marrer ! ». Voilà un état d’esprit comme j’aime.

Graphiquement on assiste à un déluge de collages anachroniques aux univers loufoques et kitsch assumés. Le tout se joue sur un prie-dieu avec comme croix directionnelle un crucifix, ben oui autant aller jusqu’au bout du délire ! On espère vraiment pouvoir un jour y jouer sur navigateur par exemple, car pour l’instant le jeu ne peut être pris en mains uniquement pendant les expositions de l’artiste. On vous laisse avec quelques aperçus et un trailer vidéo qui nous a donné l’eau à la bouche. N’hésitez pas à suivre Stab sur Facebook pour rester au courant de son actualité.

Dies irae par Stab

Dies irae par Stab

Dies irae par Stab

Dies irae par Stab

Dies irae par Stab

Dies irae par Stab

Dies irae par Stab

Dies irae par Stab

Dies irae par Stab

Dies irae par Stab

Dies irae par Stab

Dies irae par Stab

Dies irae par Stab

Dies irae par Stab



Crédits

Article précédent

Peintures par Jose Luis Lopez Galvan

Article suivant

Ouvrir une boite de pâtes Tortues Ninja de 1991

Ben

Publié par Ben